ski de rando : SOULARAC – SAINT BARTH ( 2 jours)

vendredi 13 décembre 2013
par  Michel.B
popularité : 13%

SOULARAC – SAINT BARTH : 2 jours de grand soleil pour du grand ski

Vendredi matin lecture du BRA : pas terrible !! Dès lors je prends contact avec le PG de l’Ariège pour connaître l’état de la neige sur le secteur de la Table. Par chance un groupe de gendarmes y est monté dans la journée. La neige est bonne et le manteau neigeux bien stabilisé.

Jour 1 : 1340 ml de positif 1100 ml de négatif

Nous partirons en confiance à 3 pour la 1ere course du samedi au Soularac.

Avec Vincent et Bernard, nous chausserons du côté de la mine de Luzenac. Montée régulière le long du câble du téléphérique puis direction nord-ouest sur l’arête qui nous conduit au sommet. Il sera nécessaire de déchausser pour un passage derrière une série de rochers. Arrivée au sommet nous découvrons l’arête entre le Soularac et le St Bathélémy que nous envisagions de prendre. Nous appréhendons de s’engager sur cette dernière. Vincent a repéré juste sous le sommet un couloir très très beau ! Après avoir mangé, nous nous engageons dans sa descente. La neige est parfaite. Nous allons descendre chacun à notre rythme. Très belle expérience que de descente dans ce couloir pente moyenne de 40°- 45° et un joli goulot. Nous poursuivons.

Arrivé sous l’arête du saint Barthélémy, vincent qui rentre sur ALBI nous quitte. Avec Bernard, une fois sur le versant sud-ouest du St Barth, nous retrouverons Marc et Margot entrain de monter à la cabane. Nous y arriverons vers 16h30. Marc et margot s’occupe du bois, avec Bernard nous partons chercher de l’eau. Très belle Soirée au coin du feu, soupe, grillade et schtroudeul au menu. Mieux qu’aux o….. !! N’est ce pas Bernard ! Bref une très belle journée de ski qui se finit par une très bonne nuit.

Jour 2 : 800 ml de positif 1160 ml de négatif

Le matin, petit déjeuner, sac à dos avec le minimum et ce sera le départ pour le Saint Barthélémy. Après 2h00 de montée, ce sera l’arrivée au sommet avec une superbe vue, sur le Soularac, sur nos traces faites la veille dans le couloir sud, et sur la fameuse arête qui n’est finalement pas si terrible que ça (confirmé par un habitant d’Axiat). Nous enchainerons par une très belle et agréable descente que nous réaliserons jusqu’à la cabane. Le temps de reprendre nos affaires et nous poursuivons la descente vers la voiture. Ce fut 2 superbes journées.

Benoit G.

DIAPORAMA


Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 23 novembre 2017

Publication

702 Articles
77 Albums photo
3 Brèves
5 Sites Web
4 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
87 hier
220346 depuis le début
16 visiteurs actuellement connectés