La Piste des Aiguilles ( Caroux )

mardi 4 juin 2013
par  Michel.B
popularité : 6%

Au lieu de retaper entièrement le texte de Vénicia pour le mettre en ligne, sur une idée de Michel M. , je l’ai scanné et vous livre ainsi l’original de son travail.

Pour le lire correctement, vous cliquez 2 fois sur l’image qui s’affichera en grand format.

Bonne lecture et bravo à Vénicia.

JPEG - 848.4 ko

DIAPORAMA

J’avais dit que je ne ferais pas le compte rendu de cette sortie jugeant mon talent de narratrice bien au dessous de celui de mes camarades cafistes qui savent si bien et avec humour raconter nos sorties.Mais il aurait été dommage de faire l’impasse sur cette belle rando qui comme celle de la Munia ,le Perdiguére,le Pic du midi d’Ossau fera partie de mes plus beaux souvenirs.

C’est Guitou qui ce dimanche 26 Mai,fête des mères nous a réunis sur le parking du Séquestre,7h du matin,température 3 degrés,mais soleil éclatant,direction le Caroux, nous étions 9 avec Michel M récupéré à Castres.

Départ du parking des gorges d’Héric,direction la piste rouge des Aiguilles. Montée en lacets dans la forêt,puis le terrain s’est fait plus et nous avons rangé les bâtons,J’étais en queue de peloton avec Venezia une jeune demoiselle courageuse accompagnée de son papa et escortée par Guitou. Un passage avec une chaîne a un peu freiné notre montée,vers 13h30 arrivés sur un plat avec vue sur la vallée et la mer nous décidons de casser la croûte,ambiance joviale comme toujours. Le retour devait se faire par la piste rouge puis au cirque de Farrières emprunter la piste des hirondelles, nous amorçons la descente sur la piste rouge en pensant ,en tous les cas pour moi que les difficultés étaient derrière nous, Eh bien non nous voilà sur une piste marquée en vert et une descente que nous ne pouvons franchir qu’à l’aide d’une corde. Corde,sangle et un arbre bien placé et nous descendons les uns après les autres en toute sécurité. Après seulement quelque mètres nous sommes à nouveau arrêtés par un passage vertical muni d’une chaîne ? Nous attendons sur un étroit passage le nez collé à une plaque rocheuse que Janine appelle le mur des lamentations. J’avoue m’être dit que je n’étais pas à ma place ,j’étais partie pour une rando tranquille alors j’ai remis mes idées en place et ai effectue comme les autres les 3 derniers rappels en y prenant je l’avoue de plus en plus de plaisir.

Cette voie verte est le ravin des Charbonnier merci Michel pour l’info Enfin nous descendons dans une forêt puis l’ arrivée sur une large piste carrossable qui nous ramènera au parking Il est 20h.

Pot de l’amitié et retour à Albi

Merci à Guy qui a su mener ses troupes à bon port et à tous les participants qui ont su rester zen et solidaires

Emilie C.


Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 16 octobre 2017

Publication

691 Articles
77 Albums photo
3 Brèves
5 Sites Web
4 Auteurs

Visites

0 aujourd'hui
85 hier
215942 depuis le début
32 visiteurs actuellement connectés