Couloir de neige : La pique d’Endron

mercredi 17 avril 2013
par  Michel.B
popularité : 10%

DIAPORAMA

Le Créneau de la Pique D’Endron

Arrivée vers 11h00 samedi matin à Sinsat pour un pique-nique au bord de l’Ariège gonflée par la fonte des neiges pour le groupe de neuf venu pour réaliser le créneau d’Endron.

A 13h00 rencontre avec notre guide Baptiste Sicre qui nous emmène vers la station de ski d’Ascou Pailhères désertée par les skieurs. C’est vers une face sud de la montagne que nous sommes allés pour réaliser une série d’exercices destinées à rappeler des gestes de sécurité et d’encadrement pour certains et à les apprendre pour d’autres.

Cela commença par la réalisation d’une purge d’une pente : rien de plus simple, il suffit de se jeter dans la pente pour faire partir la neige. Comme des gosses !

Nous avons même eu droit, de la part du président, à une démonstration : plantage des pieds suivi d’une pirouette avant avec double salto, suivi d’une roulade inclinée jusqu’au bas de la pente pour finir avec ces pieds sur les lèvres et le menton de Michel : extraordinaire !!!

Les exercices se sont enchaînés dans la pente, formation aux nœuds de 8, demi-cabestan, cabestan, formation au maniement de piolet et apprentissage de l’arrêt en cas de glissade sur glacier et neige. Une grande partie fut consacrée à l’utilisation du piolet, des crampons dans la pente et de l’encordement des cordées. Fin des exercices vers 18h00.

Après ce fut une bonne soirée au gite des Cabanes avec un repas et une petite fête pour Michel a qui nous avons arrosé la quille. Le lendemain, nous retrouvons Baptiste et partons de la station de Goulier neige en raquette, vers le point de départ du couloir. Nous quittons en chemin nos raquettes que nous retrouverons le soir. La course va débuter par la formation des cordées : le guide Baptiste-Nicolas-Francis, Patrick-Michel, Bernard-Benoit- Henri, Jean Pierre-moi-même.

Baptiste était devant et réalisait la trace que nous suivions pas à pas, la neige étant en train de se ramollir, mais les conditions étaient très bonne, la météo et le soleil ont brillé toute la journée. La grimpe se fit entrecoupée de 2 ou 3 poses pour une barre et l’eau.

C’est une course très agréable qui nous a amenée au sommet de la pique d’Endron avec un superbe panorama à 360° sur les Pyrénées ariégeoise. Le temps de prendre le repas en contre bas du sommet à l’abri du vent et nous repartons par la crête dotée de très belles corniches. Retour aux raquettes dans l’après-midi avant de descendre sur les fesses dans les pentes jusqu’aux voitures. Enfin ce sera au Saint Bernard à Vicdessos que nous nous retrouvons pour un débriefing des 2 journées très positives pour le groupe. Retour sur Toulouse et Albi avec une très grande satisfaction et une volonté de recommencer l’aventure. Quand tu veux Patrick !

Benoit G


Statistiques

Dernière mise à jour

lundi 18 septembre 2017

Publication

684 Articles
77 Albums photo
3 Brèves
5 Sites Web
4 Auteurs

Visites

76 aujourd'hui
93 hier
212913 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés