Raid à ski de 3j + 1j dans les Htes Pyrénnées

samedi 5 janvier 2013
par  Michel.B
popularité : 7%

Une fin d’année exceptionnelle

En ce beau weekend de fin décembre, l’envie nous a pris de partir faire un petit raid de quelques jours à ski dans nos Pyrénées. Par nous, j’entends Benoit, Marco et moi ; Michel et François M. ayant eu des contretemps de dernière minute.

Dimanche 30/12/12 : dénivelé positif =573 ml sur 3 km

Nous nous retrouvons donc tous les 3 dimanche matin chez Marco à Arreau pour faire les dernières mises au point sur l’itinéraire (et pour trouver un blouson à Benoit qui part faire du ski complètement « à poil »...). On décolle sur les coups de 10h30 : passage par le beau village d’Aulon en voiture pour rejoindre notre point de départ, les Granges de Lurgues (1280 m). Sur le parking, on se répartit la bouffe, le bois, l’eau...conclusion : de bon gros sacs sur le dos !! On aura environ une heure de portage avant de pouvoir chausser les skis dans une neige où les couteaux seront indispensables... On monte ainsi, sous un ciel nuageux, jusqu’à la cabane d’ Auloueilh (1853 m) pour y passer notre 1ère nuit. La cabane est vraiment extra (belle cheminée, 12 places avec bas flanc en bois). Avant de se poser complètement, on part en ski chercher un peu de bois juste au dessus de la cabane, histoire de pouvoir se faire une bonne flambée le soir...Et quelle flambée il y a eu !! Petit repas au coin du feu et dégustation de tartines au camembert et miel fondus au feu de bois, accompagnées d’une bonne bouteille de Buzet...un vrai régal ! Le tout sous un ciel de pleine lune splendide...vraiment que du bonheur ! Bonne nuit à la cabane, sauf pour Marco qui a failli finir congelé dans son duvet +10°C (parce qu’il m’a prêté son duvet -15°C...)

Lundi 31/12/12 : Dénivelé positif = 844 ml positif sur 3.8 km de la cabane au sommet du Portarras

Réveil à 8h sous un ciel magnifique ! On met environ 2h à se préparer avant d’attaquer l’ascension. On part direction Ouest pour passer sous le lac de Portarras (2187 m), puis sous le pic de Bastan d’Aulon avant de monter en direction du Prada (2712m). De là, vue magnifique sur tous les sommets alentours, le ciel étant complètement dégagé... Benoit nous donne notre 1er cours de cartographie pour pouvoir repérer les pics qui nous entourent. On arrivera même à trouver à l’azimut notre destination finale de la journée : le refuge de Campana de Cloutou (2225 m). Du Prada, on dépote pour se faire 100m de descente sur un miroir avant de repoter et monter le pic du Portarras (2697m). L’arrivée au sommet est superbe. On décide alors de chausser les crampons pour redescendre par la face nord jusqu’à rejoindre un petit replat pour chausser les skis ! Et à partir de là, descente dans des vallons plus beaux les uns que les autres...La neige n’est pas excellente mais les paysages sont tellement magnifiques... Et quel beau refuge nous attend ! On y arrive aux environs de 17h30. Petit plein d’eau au lac pour la soirée et on file se mettre au chaud autour du poêle. Le refuge est déjà habité par des cafistes de Pau et de Oloron qui nous tiendront compagnie tout au long de la soirée ! On se fait une bonne petite bouffe pour se requinquer. Au menu : canapés de pain d’épice et leur terrine de caille au foie gras, minestrone, daube faite maison (Benoit), fondue pas maison (nous autres), nonnette à l’orange et bouteille de haut médoc de 99. Un vrai délice ! Très bonne soirée...et nuit encore meilleure ! Bien au chaud cette fois ci !

Mardi 01/01/13 :

Au réveil, la météo n’est pas excellente : neige et brouillard. On décide donc de rester une nuit de plus au refuge et de vadrouiller la journée dans le coin. Les cafistes de Pau nous conseillent de faire le tour de Bastan. Nous voila donc partis, sacs allégés, en direction du col de Bastanet (2507m). Il est tombé une bonne vingtaine de cm dans la nuit et c’est fabuleux !!! La montée au col se fait sans difficulté majeure. C’est juste splendide... Et que dire de la descente du col jusqu’aux lacs de Bastanet...une éclaircie arrive juste quand on décide de descendre dans les 20 cm de neige fraiche...On tourne toute la journée autour du pic de Bastan, à travers forêts, lacs et vallons fraichement enneigés. Magnifique ! Le temps alterne entre éclaircies, neige et brouillard. On fait également quelques exercices de cartographie pour s’orienter dans la purée de pois. On redescend finalement en crampons par la Hourquette Bracque puis on chausse les skis dans une poudreuse du tonnerre pour rejoindre notre beau refuge de Campana ! On passera la soirée tous les 3, toujours à se chauffer autour du poêle.

Mercredi 02/01/13 :

Que dire du réveil...à part qu’on ne peut pas rêver mieux : ciel bleu et neige fraîche à profusion ! Et un p’tit dej de folie aussi ! On fait donc nos sacs (qui se sont sacrément allégés depuis le début) et on part vers le col de Bastanet. On met nos crampons sous un vent à décorner les boeufs puis on attaque la montée jusqu’au pic du Portarras. L’ascension est vraiment magnifique...Arrivés la haut, 1400m de descente dans une neige de cinéma nous tendent les bras. Autant vous dire qu’on s’est vraiment régalé...On était seul au monde, à descendre ce pic en faisant nos traces sous un soleil splendide, au dessus d’une mer de nuages... On repasse par la cabane d’Auloueilh et on arrive à garder les skis jusqu’au niveau de la cabane d’Espigou. Le retour aux granges de Lurgues se termine à pied. On y rencontre les 2 seuls habitants du coin à l’année avec qui on discute un moment avant de chainer la voiture pour pouvoir redescendre dans la vallée. Bonne(s) bière(s) à Saint Lary et surtout bon resto (La Tute), histoire de clôturer de manière exceptionnelle ce weekend exceptionnel...

C’était trop bien les gars, merciiiiii !

Margot

DIAPORAMA


Statistiques

Dernière mise à jour

jeudi 19 octobre 2017

Publication

692 Articles
77 Albums photo
3 Brèves
5 Sites Web
4 Auteurs

Visites

63 aujourd'hui
119 hier
216152 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés