Bivouac à la Pique d’Endron le 10 et 11 Juillet

avec Patrick
mercredi 21 juillet 2010
par  Gil
popularité : 8%

C’est sous un ciel chargé que nous entamâmes l’ascension de la Pique d’Endron (09), quelques coups de tonnerre réprobateurs firent chanceler notre confiance du départ, qui plus est, des gouttes de pluie virent tâcher le rocher sur la fin de l’arête fine. Le sommet atteint nous permit de voir que les orages se cantonnaient sur la crête frontière avec l’Andorre. De là, le lieu de bivouac initialement déterminé sur la carte nous paru évident. La doline était confortablement engazonnée et un névé avait subsisté nous permettant de ne pas économiser sur les réserves d’eau (pastis).La contre partie ne tarda pas à venir nous titiller, les moustiques ! mais ils disparurent à la fin du jour. Le repas fût pris face au soleil couchant sur les aiguilles de Bassiès. Le ciel était clair et tout risque d’orage avait disparu. Prudent nous avions monté les tentes au cas ou… Grand bien nous en pris car la rosée ne tarda pas à humidifier les affaires restées dehors. Sagement nous avons opté pour un « semi bivouac », tentes ouvertes pour voir les étoiles. Le lendemain matin, chacun se leva à son rythme, qui pour admirer un soleil levant, qui faire sa grasse matinée. Après le lever du campement nous avons suivi l’arête jusqu’à une ancienne ligne électrique et descendu vers les orris de Journosque sur un sentier régulier pour retrouver le GR10. De là nous avons suivi cet antique chemin de bergers pour rallier Goulie-neige, la pente est faible mais la distance est grande, 10km ! C’est sous un orage que l’on est arrivé au parking mais sans avoir essuyé la pluie. Merci Patrick pour ce dépaysement et l’isolement que procure le bivouac.

DIAPORAMA


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 17 novembre 2017

Publication

702 Articles
77 Albums photo
3 Brèves
5 Sites Web
4 Auteurs

Visites

29 aujourd'hui
122 hier
220130 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés