"Le Pic du Burat, 4 et 5 novembre 2017"

mardi 7 novembre 2017
par  Michel.B
popularité : 32%

Samedi matin, 8 h : en route pour notre première rando avec le CAF d’Albi ; Dominique, Sylviane, Louis-Jean (adhérents depuis peu) et Benoit pour nous accompagner.

A l’approche des Pyrénées la météo se gâte, nous arrivons à St Béat sous un ciel gris et une pluie persistante. La pause-café s’impose, nous faisons une halte au bistrot du village occupé en grande partie par les Saint-Béatais... vu la météo, les randonneurs sont restés au chaud !

1ère étape : la cabane de Saribarolles. Une fois bien couverts, nous partons vers le col du Couret sous une pluie fine ; après quelques centaines de mètres, Benoit nous invite à jeter un coup d’oeil sur la carte, la boussole, l’altimètre et nous explique les bases de la cartographie. En bons élèves nous l’écoutons avec beaucoup d’attention. La montée se fait tranquillement avec, de temps en temps, des "pauses" cartographie et papotage.

A l’heure du pique-nique nous nous sommes abrités sous des sapins. Nous avons repris le sentier sous le soleil jusqu’à la cabane de Saribarolles. A notre arrivée nous avons rencontré Manu, un étudiant breton venu faire un break dans les Pyrénées, il était là depuis une semaine. Nous avons fait la réserve de bois et les garçons ont bricolé, il manquait 2 marches à l’escalier de la mezzanine. Le feu nous a réchauffé, l’apéritif aussi ! Soirée très conviviale à la lueur des bougies et des lampes frontales.

Dimanche, 8 h : après une nuit pluvieuse et un bon petit déjeuner, nous partons sous la pluie vers le lac de Burat. Nous avons trouvé un cerf mort, l’arrière train mangé (soit par un ours soit par un loup). A 1 300 m environ, les premiers flocons de neige sont tombés, la forêt a revêtu son beau manteau blanc, c’était magnifique. Arrivés au lac, Benoit a modifié l’itinéraire par mesure de sécurité et nous avons laissé derrière nous le Pic du Burat et de nombreux isards et cerfs qui profitaient du soleil. Direction le col de St Béat et la cabane du Courrau d’Artigue, dans le brouillard. Après un passage relativement délicat dans les fougères et la neige - utilisation de la corde nécessaire pour monter - où il était "interdit" de glisser. Nous avons mangé à la cabane du Tucoulet. Repos et repas bien mérités avant le retour à St Béat et le pot de l’amitié à Bagnères de Luchon.

Malgré une météo défavorable, nous avons passé un excellent week-end, loin de la civilisation. Le ciel s’est parfois dégagé pour nous laisser voir le Val d’Aran. Dominique a été courageuse pour sa première sortie en montagne.

Nous sommes prêts à repartir pour de belles randonnées."

Sylviane

DIAPORAMA


Statistiques

Dernière mise à jour

vendredi 17 novembre 2017

Publication

702 Articles
77 Albums photo
3 Brèves
5 Sites Web
4 Auteurs

Visites

29 aujourd'hui
122 hier
220130 depuis le début
4 visiteurs actuellement connectés